Les Cigales chante le fait maison à La Ciotat

J’ai rencontré Les Cigales dans leur atelier-boutique au cœur de la vieille ville de La Ciotat. Quatre cigales, quatre femmes, quatre créatrices, quatre histoires. De la mode inspirée des années 1950 aux bijoux à base de cartes mémoires, de la maîtrise de savoirs faire uniques à la liberté de créer, la vitrine des Cigales laisse à observer le travail de fourmi de leurs petites mains.

Début 2018, Isabelle lance l’idée de créer un espace de travail partagé afin d’échapper à la solitude que représente souvent le quotidien des créateurs. Elle est vite rejointe par Bénédicte, Nathalie et Caroline. Le projet, lancé début 2018, voit le jour dès le printemps. Elles choisissent finalement de chanter en public, avec un atelier qui fait aussi office de boutique. Ici on peut adapter à votre taille les modèles existants mais on ne fait pas de sur-mesure. Les longues heures de réflexion, dessin, patronage, découpage, assemblage, couture, essayage se passent sous vos yeux et redonnent toute leur valeur au fait maison et au fait main.

 

Caroline MeyerPassionnée par les vêtements vintage, Caroline travaille sur d’anciens patrons retrouvés dans des magazines des années 1950. Elle revisite cette époque où la mode mettait si bien en valeur l’élégance des silhouettes. Elancées, tailles marquées, les collections Caroline Meyer se font aujourd’hui plus agréables à porter, car on a depuis quelques temps rangé les corsets !

 

 BénéchapModéliste avant tout, Bénédicte aime construire ses patrons et se mettre au défi de techniques complexes. Ses collections se veulent confortables et féminines, à porter du quotidien. Dans un style plutôt urbain, pantalons, combinaisons, vestes et petits hauts adoptent tous un nom de ville. Marseille, un débardeur décliné en plusieurs coloris : bleu, brique, jaune…doux et léger en bois de hêtre. Elle joue parfois à créer ses propres imprimés notamment avec sa collection « cubiste ».

 

 Lysart CréationFormée à l’Ecole Lesage Paris, Isabelle travaille l’art de la broderie. Perles et paillettes la mène dans l’univers du costume, sur les planches de l’Opéra de Paris et du cinéma. La cigale migre finalement vers le sud pour voler de ses propres ailes. Dans ses collections, Isabelle aime cultiver l’art du détail en apportant à une jupe ou une robe droite un motif ou une simple ligne brodée en perles.

 

Ba Cuh CaC’est de bijoux peu communs que nous habille cette quatrième cigale. Entre les mains de Nathalie, les circuits imprimés de vos anciens ordinateurs deviennent des colliers, des puces d’oreilles, mais aussi des lustres, des mobiles ou des suspensions murales. Ici rien ne se perd mais tout se crée à base de mémoire vive ! Souvenirs tribals d’une enfance en Guyane et inspirée par sa formation d’architecte, la créatrice nous apporte un univers original et écologique !

 

Les Cigales – 13 rue Albert et George Arnoux 13600 La Ciotat – 04.86.33.23.64 / Ouvert du mardi au samedi  de 9h3O à 12h30 et de 15h à 18h30.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s