Tata Coco, des sacs à l’image de Marseille !

J’ai rencontré Corinne dans la boutique Marseillefaitmaison, il y a quelques mois déjà ! Ses cabas et pochettes affichent Marseille colorée, version photographiée ou brodée, les lignes de la ville se dessinent sur des sacs aux formats passe-partout mais dont on ne se passe plus !

Corinne arrive à Marseille à ses 17 ans. Aujourd’hui elle se sent Marseillaise à fond et impliquée dans le développement d’une ville qu’elle ne cesse de voir évoluer. Sa transformation, elle l’a d’ailleurs suivi dès son plus jeune âge : son père était un des architectes chargés de la réalisation du Centre Bourse.

Elle prend d’abord le temps de voir grandir ses enfants en travaillant à mi-temps dans sa première formation : l’analyse biologique. Puis son besoin d’apprendre et de créer la pousse à nouveau sur les bancs de l’école. Alors que son aîné obtient son BAC, Corinne termine sa formation en tapisserie d’ameublement!

Elle crée son atelier : Voltaire&Cie et évoluent dans un univers à l’opposé du style très moderne dans lequel elle avait été bercée chez ses parents. Elle commence à créer des coussins et des fauteuils à l’effigie de sa ville, puis apparaissent les pochettes et les cabas ! Avec ces derniers, apparaît la marque Tata Coco.

 

Un nom amusant, léger, pour une créatrice qui ne se prend pas au sérieux malgré son bagage et aime s’amuser. « Créer, c’est un peu ma cure de jouvence » sourit-elle.

Pour ses collections, elle recycle souvent des tissus de son ancien atelier de tapisserie pour en faire des pochettes et des sacs sur lesquels elle transfert ses photos de Marseille ou brode la Bonne Mère. Gris, bleu jean, turquoise, moutarde avec des doublures tantôt wax tantôt fleuries, ses créations aux formats simples et pratiques affichent une ville dont on porte fièrement les couleurs !

Retrouvez Tata Coco sur son site internet ou à Marseille chez Bag and storage, au Panier des créateurs ou encore chez Nine…

La Pépite, de la pâtisserie à l’alchimie !

J’ai rencontré Audrey dans son laboratoire au 147 rue Sainte à Marseille. Blottie dans une cour intérieure, La Pépite se laisse un peu chercher. Précieuse et riche de secrets, ce labo de pâtisserie bio sans gluten et sans produits laitiers offre toutes ses valeurs aux palais des gourmets.

 

Audrey ouvre son laboratoire de pâtisserie, il y a environ un an. Quelques temps auparavant,  son besoin de concrétiser un projet, l’éloigne de son métier de juriste.

Son goût personnel pour la pâtisserie l’attire vers ce métier artisanal, et après quelques formations en immersion dans ce nouveau monde, elle est maintenant sûre d’avoir trouvé sa voie.

Sa vie de maman ajoute également sa pierre à l’édifice. Son fils, allergique au lait, la pousse vers une nouvelle alimentation. Déjà sensibilisée aux produits bio, Audrey souhaite apporter à la pâtisserie d’autres ingrédients, différents de ceux habituellement présents dans nos desserts et nos goûters.

Elle tient au nom de Labo de pâtisserie, car ici tout est un travail de recherche au-delà de la création et de la fabrication et tout est fait maison. Elle teste les farines de riz, amarante, sorgho, maïs, plus riches en protéines que le blé, associe des huiles d’olive et de coco, et des produits locaux, bio et de saison.

Après une première phase de développement auprès des professionnels, Audrey souhaite aussi proposer aujourd’hui ses pâtisseries ainsi qu’une gamme salée aux particuliers. Cependant pas d’échoppe avec pignon sur rue, la vitrine de La Pépite reste son laboratoire pour une fois ouvert à la vue des gourmands. Cookies, croquants, cake, brownies, tarte citron meringuée et autres tartes aux fruits et tartes salées arrivent dans vos assiettes avec le moins d’emballages possibles.

Vous reprendrez bien un peu de dessert…fait maison !!

 

La Pépite, laboratoire de pâtisserie par Audrey Azoulay                          145 rue Sainte 13007 – 06.12.24.26.18

 

 

Le Moulin du Roy nous presse à consommer Provence

marseillefaitmaison-moulinduroy-moulin-huile-dolive-agriculture-culture-provence-produits-locaux-cuve-epicerie-fineJ’ai rencontré Thierry et Hervé au Moulin du Roy, sur les terres agricoles du père et grand-père de ce dernier. Une histoire de famille, d’amitié et surtout de passionnés des terres de Provence et de leur riche passé agricole autour des 3 piliers de l’alimentation antique et méditerranéenne: les céréales, les vignes et les oliviers. Consommer local et faire revivre ce patrimoine, voici les bio objectifs de ces défenseurs du bien boire et bien manger en Provence ! Lire la suite

Make It Marseille, la maison du Faire

marseillefaitmaisonmake-it-marseille-marseille-creation-coworking-espace-de-travail-ateliers-makers-artisans-espace-partage-logo-mim-porteJ’ai rencontré Emmanuelle, la co-fondatrice de MIM, dans un des espaces du lieu appelé l’Écurie. Auparavant se tenait ici un relais de calèche pour pouvoir monter à pied à Notre Dame de la Garde. Un nouveau relais, lieu de rencontre et de partage, autour du savoir-faire et de la création, grandit aujourd’hui entre ses murs, dans un espace de travail nouvelle génération. Lire la suite