Marseillefaitmaison prend son pied avec Espigas

marseillefaitmaison-marseille-espigas-chaussures-espadrille-artisanal-fait-main-fait-maison-argentine-pampa-logoJ’ai rencontré Bérengère, la créatrice de la marque, dans sa maison familiale à Marseille. Sur sa table basse, un monticule d’espadrilles colorées entoure un album de voyage. Ainsi commence l’histoire d’Espigas, à la découverte d’espadrilles confortables pour parcourir la Terre, légères pour partir sans regrets, colorées car c’est comme ça que le monde est fait, solidaires pour avancer.

marseillefaitmaison-marseille-espigas-chaussures-espadrille-artisanal-fait-main-fait-maison-argentine-pampaEspigas c’est d’abord l’histoire d’un voyage en famille, à la découverte de l’Amérique, le cœur léger jusque dans les pieds. Il y a cinq ans, Bérengère, son mari et leurs 5 enfants, quittent Marseille pour un voyage d’un an à travers le continent américain. Il y en a eu des pas à faire entre l’envie de partir et tout quitter, entre l’Alaska et l’Argentine, entre la rencontre des idées et de la réalité. C’est finalement en suivant les traces des gauchos, les cowboys argentins, dans la Pampa, que ces fameuses espadrilles ou alpargata arrivent à leurs pieds.

marseillefaitmaison-marseille-espigas-chaussures-espadrille-artisanal-fait-main-fait-maison-argentine-pampa-prototype-design-dessinsA leur retour à Marseille, la marque est déjà dans leur tête, les contacts sont déjà pris à Buenos Aires dans un atelier de fabrication. Espigas se réapproprie un modèle authentique et artisanal, fait de cinq pièces de tissus récupérées, montées sur une forme selon un savoir faire unique et dont le pli de devant cousu à la main en fait leur caractère singulier. Bérengère fait évoluer le produit au niveau du tissu, de la semelle qui sont renforcés, toutes les pièces de tissus étant doublées. Il faut compter pas moins d’une heure de travail pour la fabrication d’une paire d’espadrilles. Depuis 2013, les collections ont évolué offrant plus de couleurs, plus de motifs, une version plus urbaine avec des lacets et un modèle plus chaud pour l’hiver.

Le grand projet actuel d’Espigas est de construire une ligne de production à Marseille, pour qu’au moins une partie des modèles soient faits maison dans la région. Cette belle idée sera présentée dans le cadre de La Fabrique Aviva, une aide financière qui permettra de sauter le pas et appellera votre soutient. En attendant Espigas permet déjà une démarche solidaire. Pour chaque paire achetée sur espigas.fr, 2€ sont reversés à l’association Mato Grosso, engagée sur différents projets de lutte contre la pauvreté au Pérou, en Bolivie, en Equateur et au Brésil.marseillefaitmaison-marseille-espigas-chaussures-espadrille-artisanal-fait-main-fait-maison-argentine-couleur-urbain-voyage

Espigas, c’est aussi une philosophie de vie poétique et légère avec 200g à chaque pied. Cachés à l’intérieur des semelles, leurs petits messages secrets faisant sourire ou réfléchir vous suivent car « un voyage de 1000 lieux commence toujours par un pas ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s